Le Programme

Water4Virungas

 
 
DSC_2785.JPG
 

A propos de W4V

Water4Virungas (W4V) est un programme de gestion intégrée des ressources en eau dans le paysage du Grand Virunga qui contribue à la réduction des conflits et à la stabilisation régionale en améliorant l`accès à une eau de qualité et en améliorant la gestion des bassins versants aux niveaux local, régional et transfrontalier.

L`histoire de W4V

La région des Virunga est une région fragile mais stratégique qui se développe lentement après des décennies de troubles civils, de conflits et d`instabilité, une situation qui affecte toute la région aux niveaux local, national et transfrontalier dans trois pays : la République Démocratique du Congo, le Rwanda et l`Ouganda.

En 2016, l`Ambassade des Pays Bas à Kigali, en étroite collaboration avec le Greater Virunga Transboundary Collaboration(GVTC), a lancé un appel à des interventions liées à l`eau pouvant contribuer à la réduction des conflits et a un consortium de quatre partenaires : MDF Global, Wageningen University&Research, Witteveen+Bos et Programme International de Conservation des Gorilles ont répondu.

Une note conceptuelle a été soumise et acceptée par l`Ambassade. Au cours des prochains mois, le partenariat a travaillé sans relâche pour créer un programme de quatre ans qui améliore l`accès à une eau de qualité dans la région des Virunga et contribue à la réduction des conflits et à la stabilisation régionale : le programme Water4Virungas, a été officiellement lancé en Décembre 2016.

Approche W4V

Water4Virungas augmente l`accès à l`eau et améliore la gestion des bassins versants grâce à une approche intégrée, ce qui signifie que la résolution du problème de l`eau ira de pair avec une transformation positive des conflits connexes. W4V encourage et facilite l`action collective à différents niveaux pour :

1. Améliorer la sécurité, la sante et la productivité des ménages,

2. Rassembler les gens autour des problèmes de l`eau au sein des communautés et entre celle-ci et au-delà des frontières internationales. 

3. Transformer les conflits en améliorant la prestation de services liés à l`eau et la gestion intégrée des ressources en eau.

Water4Virungas cible les communautés bénéficiaires qui interagissent avec les ressources naturelles protégées dans les parcs nationaux de la région des Virunga, une région connue pour ses gorilles de montagne qui sont également soumis à une pression humaine croissante.

Water4Virungas préconise une approche collaborative et holistique à travers la participation directe des citoyens et des gouvernements locaux et renforce la capacité de la Collaboration Transfrontalière du Grand Virunga à résoudre efficacement les problèmes et les conflits transfrontaliers. L`approche W4V repose sur trois facteurs principaux :

01.

Améliorer la prestation de services par les autorités locales pour toutes les catégories de la société.

02.

Garantir une approche inclusive qui s`étend aux niveaux locaux, régionaux et internationaux.

03.

Dialogue démocratique entre les acteurs impliqués dans la gouvernance de l`eau et des ressources naturelles. 

 
IMG_20180503_111045.jpg

W4V implique directement les citoyens et les gouvernements locaux à travers les frontières.

 

La zone d`intervention

Water4Virungas est mis en œuvre dans trois pays : la République Démocratique du Congo, le Rwanda et l`Ouganda dans la région des Grands Lacs, ou des zones d`interventions spécifiques ont été choisies en fonction des domaines dans lesquels W4V peut avoir l`impact le plus positif. La zone d`intervention s`articule autour des trois parcs nationaux, qui couvrent cinq volcans : le massif du Virunga.

Les régions d`activités de W4V sont : 

1.      République Démocratique du Congo : Chefferie de Bukumu (Groupement de Kibumba et Buhumba) et Chefferie de Bwisha (Groupement de Jomba, Bwesa, Kisigari et Rugari),

2.      Rwanda : District de Rubavu, Nyabihu, Musanze et Burera,

3.      Ouganda : District de Kisoro (Sous-comités de Nyarusiza et Muramba).

 
 

Les réalisations de W4V à ce jour

La première année de W4V a été utilisée pour fixer les fondations de base d`intervention. Cela incluait la collecte et l`analyse de données pour définir les critères de sélection des zones d`intervention, ainsi que l`évaluation et la valorisation des efforts passés d`amélioration de l`eau afin de concevoir des activités réellement efficaces.

IMG_3488.JPG

Analyse de situation et cartographie des conflits

La zone des Virunga est une zone complexe avec des conflits fréquents et a plusieurs niveaux. Au cours de sa première année, W4V a réalisé une analyse de situation détaillée pour cartographier les conflits les plus urgents lies à l`eau. Ceux-ci incluent les conflits liés à l`accès à l`eau, au sein des communautés, entre les autorités du par cet les communautés locales, entre les éleveurs, les agriculteurs et la population avec les services de distribution d`eau, entre les autorités et au niveau transfrontalier.

La prochaine étape pour W4V consiste à mieux comprendre la nature et les causes de ces conflits et à concevoir des approches susceptibles de contribuer à leur atténuation.

Cartographie des parties prenantes et engagement initial

La région des Virunga abrite des parties prenantes très diverses, directement ou indirectement impliquées ou touchées par les conflits liés à l`eau qui sévissent dans la région. Avec un dialogue ouvert et une inclusion au cœur du programme et avec l`objectif de réduire les conflits actuels et d`éviter d`en créer de nouveaux, l`équipe W4V a passé la première année à identifier et cartographier les principaux acteurs institutionnels, communautaires et de la société civile, et à créer des espaces de dialogue propices à la collaboration parmi eux.

La prochaine étape pour W4V consiste maintenant à établir des accords de collaboration formels avec diverses organisations et organismes gouvernementaux qui contribueront à établir de longues relations durables.

 

Sélection du site

W4V a sélectionné les sites d`intervention sur base de l`analyse de la situation et des enseignements tirés des interventions précédentes. Cette sélection inclut des sites sur lesquels nous pouvons réhabiliter les ressources d`eau et les canalisations d`eau existante, concevoir des solutions pour collecter l`eau de pluie et pomper l`eau des altitudes plus basses et mettre en œuvre des mesures pour limiter l`érosion et les excès d`eau.

Quatre emplacements ont été sélectionnés :

1.      La source de Gifurura en RDC

2.      La source Kamira 5 en RDC

3.      Le système d`approvisionnement en eau de Chuho de NWSC près du parc national des gorilles de Mgahinga en Ouganda

4. La prairie de Regina en Ouganda.

La prochaine étape pour W4V consiste à compléter des études de faisabilité complètes pour des sites proposes et à se lancer dans les interventions réelles.

 

Actions rapides

Bien qu`il soit techniquement facile de développer rapidement des solutions de récupération des eaux de pluie, d`un point de vue social, économique et politique, il est probable que de nouveaux conflits se produisent si elles sont menées sans impliquer les bonnes parties prenantes et sans les comites officiels de gestion de l`eau, ce qui est déjà arrivé avec d`autres interventions dans le passé.

Une partie du problème réside au fait que la population de la RDC a l`habitude de recevoir de l`eau gratuitement et de nombreuses parties prenantes souhaiteraient que cela continue. Cependant, W4V estime qu`un système de paiement contrôle pour l`eau est indispensable pour parvenir à une appropriation durable de l`approvisionnement en eau, en assurant le maintien et un accès durable à l`eau.

Pour tester cette conviction, W4V met en place dans certains villages une zone pilote pour la construction de citernes de récupération d`eau de pluie, afin de tester le fonctionnement des comités de gestion de l`eau et de renforcer la confiance et la collaboration de la population et des parties prenantes (les autorités locales et distributeurs d`eau) avec un paiement contrôle, au bénéfice de toutes les parties concernées et ou la population s`approprie l`accès à l`eau. Ce projet pilote devrait ensuite servir d`exemple à mettre en œuvre dans d`autres régions.

 

 

 

Galerie W4V